Drew simms


Drew Simms


Localisation: Utah (USA)
Véhicule: Jeep Wrangler 2013 Sport Unlimited
Mode de vie: Photographe et cinéaste indépendant vivant dans ma Jeep depuis 2 ans et demi. Grand amateur de randonnée et de camping, j'essaie de passer autant de temps que possible à l'extérieur!
Meilleur conseil: Il n'y a pas mieux que maintenant pour faire le premier pas vers ce que vous voulez. Ne pensez pas trop au camping et à l'extérieur. Comme je l'ai mentionné, je n'ai même jamais installé de tente avant mes 22 ans. Je n'ai pas grandi en camping, je n'avais pas une tonne de connaissances sur le plein air avant de passer à plein temps dans ma Jeep. Je suis convaincu que la meilleure façon d'apprendre est l'expérience sur le terrain.
Où pouvons-nous vous trouver pendant votre jour de repos?Au bord d'un lac alpin en train de sécher dans un hamac après un plongeon dans l'après-midi.
Mon voyage rêvé:La Patagonie! Torres del Paine est dans ma tête depuis 6 ans.
Repas préféré pour camper: Breakfast burritos!
Devise: Il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour tenter votre chance et parier sur vous-même.

Suis les aventures de Drew pour être informé des nouveautés!

Bio


Je m'appelle Drew et je suis un photographe/cinéaste indépendant de 26 ans vivant dans ma Jeep! J'ai grandi en Floride et je n'étais allé que quelques fois dans l'ouest avant de de partir sur la route avec ma Jeep. Je n'ai même jamais fait de camping avant mes 22 ans. Au printemps 2018, j'ai vidé l'intérieur de la Jeep, retiré la capote et mis plus de 250 heures à la remodeler pour en faire ce qu'elle est aujourd'hui, ma maison. J'ai passé les deux dernières années et demie à errer dans l'ouest, à explorer nos parcs nationaux et nos forêts, à camper, à faire de la randonnée et à passer autant de temps que possible en extérieur.

Comment iKamper a changé votre façon d'appréhender l'aventure? iKamper me permet de passer plus de temps dans une tente! Comme je l'ai mentionné, je suis photographe et cinéaste à plein temps, donc je me lève toujours tôt et je sors tard. Pouvoir installer / ranger la tente iKamper en moins d'une minute, par rapport à ma précédente tente de toit "traditionnelle" qui me prendrait 8 à 10 minutes, me permet de passer plus de temps dans une tente plutôt que d'avoir à dormir dans la Jeep . 8 à 10 minutes pour l'installation ne semblent pas beaucoup, mais lorsque vous avez froid tôt le matin pour photographier le lever du soleil, ces quelques minutes supplémentaires à ne pas avoir à déplier la tente sont clées.


Meilleure / pire expérience de camping: Le pire camping devrait être mon premier voyage dans l'arrière-pays. J'avais fait du camping deux fois avant de quitter la Floride et je n'avais jamais fait de voyage en solo dans l'arrière-pays auparavant. Après 2 semaines sur la route, je me suis retrouvé dans le Sawtooth dans l'Idaho pour mon premier voyage d'une nuit. Le temps était magnifique toute la matinée. J'ai fait mon sac et j'ai pris un bateau pour traverser le lac Stanley jusqu'au début du sentier. Au cours de la sortie en bateau, les nuages ​​sont apparus, le vent s'est levé et j'étais un peu nerveux. J'ai fait une randonnée de 10 km et 640 m de dénivelé et j'ai installé mon camp. Les prévisions annonçaient 0°C, alors j'ai apporté mon sac de couchage léger, mais comme je n'avais jamais campé dans l'arrière-pays auparavant, je n'ai pas pris en compte le la différence d'altitude, donc c'était plutôt du -8°C. J'ai installé mon camp, j'ai allumé un petit feu, et c'est à ce moment là que le vent s'est levé et que la fumée du feu à changée de direction et est entrée dans la tente. Vers 20 heures, j'ai réalisé que mon matelas gonflable avait un trou. J'ai bu un peu de whisky, mis tous mes vêtements et passé la nuit dans un sac de couchage complètement dégonflé. Je dis que c'était ma pire expérience de camping, mais je la considérerais également comme l'une des meilleures. J'avais quitté la Floride et je me suis lancé dans cette folle aventure dont je rêvais depuis 2 ans en terminant mes études universitaires et en travaillant essentiellement à plein temps dans un travail dans des bureaux. J'ai passé beaucoup de temps sur la route au début à insister sur le fait de ne pas avoir assez d'expérience préalable pour pouvoir vivre cette vie, mais assis dans cette tente face au vents violents, seul dans l'arrière-pays de Sawtooth, sirotant du whisky tout en essayant de placer le matelas dégonflé autour des racines et des rochers, je me souviens avoir ressenti une grande vague de soulagement. J'étais hors de ma zone de confort et je ne m'étais jamais senti mieux.


Mon TED Talk serait:Lâchez prise et sortez de votre zone de confort. Beaucoup de gens vivent dans leur propre tête, se souciant de l'avenir et se préoccupant pour des choses qu'ils ne peuvent pas contrôler, et croyez-moi quand je dis que je le fais toujours. Mais après avoir vécu sur la route depuis plus de 2 ans, j'ai appris à lâcher prise un peu plus. Il y a un gros manque de cohérence sur la route et les choses ne se passent presque jamais comme prévu, donc cela vous oblige à encaisser les coups. Mais c'est ce que j'aime dans ce style de vie. "La flexibilité est la clé de la puissance aérienne". Mon père a été pilote de F-16 pendant 10 ans dans l'armée de l'air et c'est une citation qu'il utilise toujours. Je ne l'ai jamais vraiment compris ni accordé beaucoup d'attention avant de commencer à vivre sur la route. Maintenant, cela semble être quelque chose que je me surprends à dire de temps en temps. Un simple rappel qu'une clé essentielle pour profiter de la vie et réussir est d'être à l'aise avec le changement et d'apprendre à s'adapter sur place.

À ne pas manquer